Les Algériens sont de gros consommateurs de contenus religieux sur Facebook (étude)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une étude qui révèle les fréquentations des pages religieuses sur Facebook par les Algériens a été présentée ce matin à Alger. Réalisée par Fanzone.dz, la plateforme algérienne de monitoring des réseaux sociaux qui fait le classement des pages Facebook et des comptes Twitter les plus suivis dans le pays, cette étude inédite montre que l’Algériens sont de gros « consommateurs » de contenus religieux sur les réseaux sociaux.

L’étude montre aussi l’influence des contenus religieux khalijis et égyptiens et l’indigence d’un contenu religieux local. A titre d’exemple, les Algériens (5,2 millions) représentent 24% des fans du prédicateur égyptiens Youssef Al Qaradhaoui.

Le prédicateur religieux Amrou Khaled est lui aussi suivi par plus de 5 millions d’Algériens sur Facebook (soit 23% des utilisateurs algériens de Facebook) qui représentent 17% de l’ensemble de ses fans sur ce réseau social. La page Nissae El Djana (Femmes du Paradis) qui compte plus de 24 millions d’abonnés, 18% d’entre eux sont des Algériens, soit 4,3 millions de fans algériens.

En revanche, les contenus locaux ne connaissent pas le même succès, à en croire les résultats de l’étude qui montrent que la page algérienne la plus fréquentée est celle de l’Association des ulémas d’Algérie qui compte 308 000 fans dont seulement 910 sont algériens.

La présentation de cette étude qui a vu la présence du célèbre islamologue algérien Said Djabelkhir  a été suivie par un débat pour tenter d’expliquer ce penchants des Algériens pour des contenus religieux notamment ceux qui viennent des pays du Golfe.

Partager

Poster une réponse