La compétition Algeria Web Awards est de retour pour une 5eme édition

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La compétition qui récompense le meilleur contenu du web algérien, les Algeria Web Awards (AWA), est de retour. Organisée par l’agence digitale Shift’IN, cette compétition qui se donne pour mission de découvrir des talents et des projets web dans le but de les promouvoir revient, après deux ans d’absence, avec un nouveau format.

Pour sa 5eme édition, les organisateurs des AWA ont en effet opéré quelques changements, en introduisant de nouvelles catégories telles que Satrtups ainsi que des prix spéciaux.

Cette année, le concours concerne un total de 20 catégories représentant sites web, applications et contenu sur médias sociaux. Trois prix spéciaux ont été introduits. Ils récompenseront l’entreprenariat féminin dans le domaine de la technologie, la meilleure application mobile de l’année et la meilleure campagne digitale de l’année.

L’inscription aux AWA est ouverte du 12 février jusqu’au 07 mars 2019 à tous les créateurs du web algérien qu’ils soient développeurs web, créateurs de contenu sur les réseaux sociaux, influenceurs web, entreprises ou agence digitale, a indiqué Majda Nafissa Rahal, initiatrice du projet lors d’une conférence de presse organisée ce mardi à Alger. Elle a expliqué qu’à l’issue de cette phase, un jury d’experts algériens et étrangers aura 3 semaines pour sélectionner les nominés pour chaque catégorie. Les résultats de la sélection seront annoncés le 30 mars sur le site de la compétition www.awa.dz. Un vote sera ensuite lancé à l’égard du grand public, qui aura 2 semaines à partir du 31 mars pour voter pour ses sites web, pages sur les réseaux sociaux ou applications mobiles préférés.

A noter que les sponsors de l’événement s’engagent à accompagner les lauréats dans les nouvelles catégories introduites. Djezzy va accompagner dans son incubateur le lauréat de la catégorie startups tandis que Banxy, la banque mobile de Natixis Algérie parraine la catégorie e-commerce et initie un prix spécial pour le secteur de la fintech.

Pour rappel, la dernière édition qui remonte à 2016 a vu la participation de plus de 1000 projets de 44 wilayas du pays et qui a suscité l’engouement de 45 000 votants.

 

Partager

Poster une réponse