Apple prévoit d’équiper ses ordinateurs Mac avec ses propres puces dès 2020

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Apple prévoit d’équiper ses ordinateurs Mac avec ses propres puces dès 2020 en remplacement des processeurs fournis par Intel, rapporte Bloomberg lundi en s’appuyant sur des sources proches du dossier.

Apple prévoit d’équiper ses ordinateurs Mac avec ses propres puces dès 2020 en remplacement des processeurs fournis par Intel. /Photo prise le 22 février 2018/REUTERS/Heinz-Peter Bader

Ces informations ont fait chuter le cours de l’action Intel à la Bourse de New York. Elle perdait 8,34% à GMT.

Ce projet, baptisé Kalamata, n’en est encore qu’à un premier stade de développement mais il s’inscrit dans le cadre d’une stratégie plus large mise au point par Apple pour que ses différentes familles d’appareils fonctionnent de manière plus proche et avec des interactions facilitées, d’après Bloomberg.

Le projet d’Appel intervient quelques mois après la révélation d’une faille de sécurité sur des processeurs Intel produits depuis près de dix ans qui touche des millions d’ordinateurs à travers le monde.

Intel est l’un des principaux fournisseurs de processeurs au monde. Ses puces ont été intégrées à des millions d’ordinateurs ces dix dernières années. Apple les a notamment placées dans ses ordinateurs.

Partager

Poster une réponse